Test Hoverboard by ZR Zapata Racing 2014

Ce samedi 17 mai, Franky Zapata et son équipe nous ont conviés à découvrir leur nouvelle invention l’Hoverboard by ZR Zapata Racing 2014. HOVerboard franky zapataC’est sur la base du centre Audemar le spécialiste du jet dans le Var, installé à l’Aygade à côté de Hyères que s’est tenue la manifestation. Cette première en France, a rassemblé des professionnels utilisant déjà le fameux Flyboard dont les vidéos ont fait le tour du monde. Ils ont pu enfin toucher du doigt le dernier joujou du Géotrouvetou français de la glisse. Après une spectaculaire démonstration de l’ex champion du monde de jet ski, nous ne pouvions refuser l’offre d’un test Hoverboard by ZR Zapata Racing 2014, avec comme professeur Franky Zapata himself.

Hoverboard by ZR Zapata Racing 2014: découverte de l’engin

Nous connaissions le Flyboard ce nouveau sport aquatique à sensations où l’on est propulsé au dessus de l’eau, les pieds chaussés sur une planche proche d’un wakeboard, munie d’un tuyau d’une vingtaine de mètres qui la relie à la turbine d’un jet.hoverboard-detail Le tuyau canalise la pression de l’eau permettant ainsi de s’élever dans l’air et de se diriger. C’est ce qu’on nomme la sustentation hydro propulsée. Avec l’Hoverboard by ZR, Franky Zapata explore une nouvelle dimension du précédent concept en reprenant l’idée d’une planche où le corps est positionné dans l’axe et non de face comme on l’est sur le Flyboard. Au niveau visuel, la différence flagrante est que l’hoverboarder se rapproche complètement du surfeur. C’est un mélange de surf, de snowboard avec des prises de carres et des grabes. Le prototype présenté construit sur une base d’Airex est équipé de chausses de kite surf. Sur la carène est fixée une tuyère comprenant un bras de liaison oblique pour renforcer la rigidité. Les possesseurs d’un Flyboard peuvent se servir de leur équipement qui est compatible et investir seulement dans l’achat de la board.

Premières sensations avec l’Hoverboard by ZR Zapata Racing 2014

L’équipement du rider est le même que celui nécessaire pour le ski nautique, c’est à dire un gilet de flottaison auquel on rajoute un casque léger pour la pratique nautique.hoverboard-2014 Le départ a lieu prés du bord, où on a pied, il suffit de s’allonger sur le ventre, les bras tenant le nez de la planche pour la diriger. Le moniteur se tient derrière sur le jet et commande la puissance. L’équipage s’éloigne du bord de la plage, les choses sérieuses vont pouvoir commencer, la partie technique aussi. Le pied arrière chausse le premier. Il faut tendre la jambe arrière et replier la jambe avant, le poids du corps vers l’avant. Le bras avant se saisit du nose pour s’équilibrer en latéral et éviter d’avoir un appui prononcé sur la jambe arrière. Si ce n’est pas le cas, le rappel à l’ordre est immédiat, c’est le cabrage de la planche et le basculement sur l’arrière. Après trois tentatives infructueuses, l’essai suivant est le bon. Pas de panique Franky gère la puissante et le démarrage n’est pas violent du tout. La planche sort de l’eau les sensations de glisse redeviennent plus familières, comme la position du corps qui s’équilibre naturellement. La magie arrive lorsque la puissance augmente et que l’on s’élève au dessus de l’eau. Les sensations sont géniales et surtout il en ressort un très grand plaisir sans difficultés réelles. Pour peu d’être un peu sportif et d’avoir pratiqué le wake ou le snowboard, la prise en main ne posera pas de problème. Le plus difficile étant le départ, il faut piger le truc et écouter les conseils. On se prend à rêver d’évoluer comme Franky Zapata mais un back loop involontaire ne tarde pas à vous rappeler les dures réalités : il y a encore beaucoup de sorties à faire pour maîtriser volontairement la figure !

L’ Hoverboard by ZR Zapata Racing est promis assurément à un bel avenir. Si les plus sportifs y trouveront un support pour de nouveaux exploits, l’Hoverboard s’adresse aussi à ceux qui souhaitent goûter à de nouvelles sensations sans forcément avoir un passé de rider. Il suffit simplement de s’asseoir à califourchon sur la planche et de diriger les trajectoires. Son cousin le Flyboard est destiné à tous, même à ceux d’un poids conséquent. L’Hoverboard s’appréciera davantage pour les amateurs de glisse et de surf.
Au fait son nom ne rappelle-t-il rien ? Hoverboard c’est le skate de Retour vers le futur. Qui n’a pas rêvé d’un tel engin ? Avec Zapata Racing on s’en rapproche à grands pas surtout lorsque l’on sait que l’équipe bosse déjà sur un nouvel engin encore plus fou l’Air board.

 

Kit de l’ Hoverboard by ZR

– Planche en fibre de carbone équipée de foot straps
– Un système de propulsion
– Un tuyau d’alimentation chargé de transférer la pression d’eau du VNM (Véhicule nautique à moteur)
– Un coude équipé à 180° permettant d’inverser la sortie d’eau du VNM
– Un système d’attache
– Une interface universelle pour relier l’Hoverboard au jet (entre 180CV et 300CV)

Le prix sera voisin de 4590 euros.
Pour plus de renseignements : www.zapata-racing.com

Video Hoverboard

Photo Hoverboard

hoverboard-test

 

test-hoverboard-zapata-

 

TEST-hoverboard-zr

 

hoverboard

A propos de l'auteur : Charles-Henri Durieux

Charles-Henri Durieux, responsable d’édition du blog chic-et-viril.com et auteur d’articles sur l’automobile et les montres de Luxe depuis 2010. Passionné de véhicules Anglais et plus particulièrement Land Rover et Aston Martin, Charles-Henri Durieux teste depuis plus de 20 ans des véhicules de Luxe sur route, sur neige et Off-Road.

Suivez moi sur :
 

Laisser un commentaire