Open d’Australie 2014: la canicule au rendez vous

A l’approche de la fin de la première semaine de l’Open d’Australie 2014, retour sur les principaux faits marquants. Le premier tour a été marqué par le nombre record d’abandons dans le tableau hommes. Les français sont passés au travers de l’hécatombe de la canicule et se sont illustrés en présentant 7 joueurs au troisième tour. Les deux favoris, Nadal et Djokovic poursuivent quant à eux tranquillement leur route.

Open d’Australie 2014 : les français se distinguent

Huit joueurs on abandonné, victimes de blessure et hors de condition pour affronter la canicule qui s’est invitée à Melbourne. La victime la plus marquante a été l’espoir australien Bernard Tomic opposé à Rafael Nadal, pour ce qui devait constituer l’affiche du premier tour. open-australie-2014Autre surprise, mais dans le bon sens cette fois-ci, avec Gilles Simon qu’on a eu cru longtemps forfait après sa blessure à la cheville. Le niçois a réussi à s’aligner pour le premier match où il a réussi l’exploit de gagner en cinq sets en sauvant 7 balles de match. Opposé le tour suivant au croate Marin Cilic, Simon a remis le couvert en s’imposant de nouveau en cinq sets. Le voilà maintenant confronté à Jo-Wilfried Tsonga fidèle au rendez-vous. Gaël Monfils après deux matches bien maîtrisés s’attaque à la montagne Rafael Nadal pour une night session à ne pas manquer. Les français auront fait bonne figure cette première semaine de l’ Open d’Australie 2014, en ne s’inclinant que sur plus fort qu’eux. Une déception cependant, Richard Gasquet qui s’incline en 4 sets, face à Tommy Robredo, décidemment cruel avec les français en Grand Chelem.

Les favoris tracent leur route direction les quarts de finales

Nadal, Murray, Federer, Wawrincka et Djokovic sont présents comme il se doit au troisième tour de du tableau Open d’Australie 2014. Seul absent de marque, Juan Martin Del Potro, a subi la loi de l’espagnol Bautista Agut. L’argentin paye probablement les efforts consentis à Sidney la semaine précédente, avec un titre remporté mais qui au final lui coûte cher.open-australie-2014-chaleur La température dépassant 40° est implacable pour les organismes, et a contraint les organisateurs a reporté les matches. La pluie ayant fait également une apparition, ceux joués sous les courts couverts ont pu avoir lieu, et les sessions de nuit se sont parfois enchainées jusqu’à des heures tardives, comme le match gagné par Benoit Paire qui s’est terminé à 1h30 du matin.

Les affiches commencent vraiment à avoir de l’allure sur le programme Open d’Australie 2014, la suite du compte rendu de l’ Open d’Australie 2014 est à suivre la semaine prochaine.

A propos de l'auteur : Charles-Henri Durieux

Charles-Henri Durieux, responsable d’édition du blog chic-et-viril.com et auteur d’articles sur l’automobile et les montres de Luxe depuis 2010. Passionné de véhicules Anglais et plus particulièrement Land Rover et Aston Martin, Charles-Henri Durieux teste depuis plus de 20 ans des véhicules de Luxe sur route, sur neige et Off-Road.

Suivez moi sur :
 

Laisser un commentaire