Demies finales Open Australie

Les noms des deux premiers joueurs qualifiés pour les demies finales Open Australie sont connus.open-australie-demies Dans les deux cas la logique du classement n’a pas été respectée. Tomas Berdych et Stanislas Wawrinka sont ressortis vainqueurs de leur duel respectif, avec David Ferrer et Novak Djokovic. La palme revient évidemment à Wawrinka qui a livré une partie énorme pour sortir Djokovic, une première pour le suisse en Grand Chelem.

Wawrinka accède aux demies finales Open Australie et après ?

Stan Wawrinka après avoir bousculé l’année dernière Novak Djokovic, deux fois en Grand Chelem et poussé le serbe au cinquième set, vient enfin de gravir la marche ultime.open-australie-wawrinka Devant un Novak peu en jambes et commettant des fautes inhabituelles, le suisse a évolué un ton au dessus notamment au second et troisième set, où son revers a fait merveille. Même s’il n’a pas été loin de là impérial, Djokovic a su se ressaisir au quatrième et cinquième set qui s’est joué à pas grande chose. Finalement vainqueur 9 jeux à 7 dans la manche ultime, Wawrinka a réalisé le plus bel exploit de sa carrière. Opposé à Berdych beau vainqueur de David Ferrer, il a les moyens d’accéder à la finale.

Les deux autres quarts de finale Open Australie

Les deux autres quarts de finale opposent Rafael Nadal à Grigor Dimitrov et Andy Murray à Roger Federer.<open-australie-wawrinka (2) Nadal part grand favori même si Nishikori a montré le tour précédent qu’il y avait moyen de bousculer l’espagnol, gêné il faut le souligner par des ampoules à la main. Sans faire grand bruit Andy Murray est toujours en course, lui qui revient de blessure. Il est prévenu qu’en face, Roger Federer affiche de nouvelles ambitions et un jeu de tennis de nouveau étincelant. Les raisons de cette renaissance ? Une nouvelle raquette qui lui apporte plus de puissance en revers et au service, mais surtout une tactique de jeu qui s’adapte à ses adversaires et ne repose pas uniquement sur son talent. Jo-Wilfried Tsonga l’a appris à ses dépends.

Quoi qu’il arrive, les demies finales Open Australie 2014 seront déjà inédites. A suivre très prochainement.

A propos de l'auteur : Charles-Henri Durieux

Charles-Henri Durieux, responsable d’édition du blog chic-et-viril.com et auteur d’articles sur l’automobile et les montres de Luxe depuis 2010. Passionné de véhicules Anglais et plus particulièrement Land Rover et Aston Martin, Charles-Henri Durieux teste depuis plus de 20 ans des véhicules de Luxe sur route, sur neige et Off-Road.

Suivez moi sur :
 

Laisser un commentaire