Le succés du Stand up Paddle

L’été 2013 consacre le succès du Stand up Paddle nouveau roi des plages. Les français se remettraient–ils de nouveau au sport sur le littoral et les plans d’eau intérieurs ? stand-up-paddleVous l’avez surement rencontré cet été pendant vos vacances. Que se soit dans les vagues de l’atlantique, sur les lacs, en rivière et bien entendu sur la Grande Bleue il est partout. Le Stand up Paddle ou SUP pour les initiés, se pratique debout sur une planche longue et large, très stable avec une pagaie, la paddle, comme moyen de propulsion.

 

Le Stand up Paddle la facilité avant tout

Le succés du Stand up Paddle : la facilité avant tout. Simple, à la portée de tous, il n’est pas réservé aux adeptes de sport de glisse mais bien au plus grand nombre. paddle[1]
Il suffit d’être suffisamment en bonne forme physique et de savoir nager pour le pratiquer sur une mer calme et sans vent. Le succès est tel qu’il touche même les moins sportifs, de l’enfant qui découvre les joies de la glisse à ses grands parents qui revivent le plaisir d’une balade sur l’eau, en passant par les parents ravis de partager ensemble un sport à la mode. Je ne me rappelle plus la dernière fois que j’ai croisé une septuagénaire en planche à voile alors qu’en paddle c’est une pratique quotidienne à Cannes. Un signe qui ne trompe pas, il se passe bien quelque chose autour de ce nouveau sport.

Le Stand up Paddle comme aux plus belles heures de la planche à voile

Le dernier succès de masse avait été la planche à voile fin des années 70. Une planche, deux surfaces de voiles et tout le monde en profitait au sein de la famille. Qui pratique encore la planche à voile aujourd’hui ? Des passionnés avec un niveau à des années lumières du planchiste occasionnel, qui naviguent sur des flotteurs techniques inadaptés au néophyte.stand-up-padlle-fone[1] La mode est passée, le kite surf est arrivé et a conquis un très grand nombre mais reste un sport extrême et si les stages de débutants ne désemplissent pas, la plupart se contenteront de ce frisson occasionnel mais ne franchiront pas le pas à l’achat de l’équipement et à la pratique régulière. Le Stand up Paddle, comme au plus belles heures de la planche à voile, est bien parti quant à lui pour devenir l’engin populaire incontournable en France, et relancer l’économie des surfs shop et magasins de sport.

Le Stand up Paddle doit atteindre sa maturité

Comme tout nouveau sport, le Stand up Paddle doit atteindre sa maturité. Actuellement en plein boom, il relance une économie des sports de glisse en crise. Les fabricants de planche à voile et même ceux de kite l’ont bien compris en proposant tous une gamme complète.paddle-surf[1] Le problème c’est que beaucoup de monde veut retirer des bénéfices du succès du Stand up Paddle et on voit fleurir des marques plus ou moins marginales à la qualité incertaine. Le plus simple magasin de plage le propose au milieu des matelas gonflables et parasols, incroyable ! Actuellement le Stand up Paddle fait le grand écart entre la boutique de plage, la grande surface et le magasin spécialisé. La gamme des planches est elle-même déjà conséquente et peut laisser le débutant perplexe devant le choix des modèles. Planche de balade, de vague, de rivière ou de race, flotteur rigide en résine, carbone, mousse, ou gonflable difficile de s’y retrouver.

Le succès du Stand up Paddle ne se dément pas. Attention toutefois à ce que la discipline ne se radicalise pas, ce qui est parfois déjà le cas, et qu’elle ne se coupe pas de sa masse. La pratique dans les vagues est réservée aux meilleurs avec des planches plus courtes, mieux vaut déjà être surfeur pour la dompter. Les courses de race quant à elles rassemblent des flotteurs très typés longue distance à la glisse excellente mais pour la plupart inadaptés à une pratique ballade familiale avec un enfant avec soi. A vous d’essayer pour vous donner une idée des sensations du Stand up Paddle et voir celui qui vous convient. Une chose est certaine, Il fait pour l’heure le bonheur des loueurs et de ses pratiquants.

A propos de l'auteur : Alexandre Lacour

Auteur d’articles sur différents blogs concernant les thématiques du sport, du luxe, de la mode et de l’Automobile. Spécialisé dans le football, le tennis et la voile, Alexandre Lacour officie sur le net depuis 2012.

Suivez moi sur :
 

Laisser un commentaire