Billabong pro Tahiti 2014 : le contest surf de la décennie

Teahupoo, la célèbre vague de Tahiti, s’était déjà forgée une réputation mondiale. Cette année, durant le Billabong pro Tahiti 2014, du 15 au 26 août, elle nous a gratifié de conditions dantesques qui ont fait de cette compétition, le contest surf de la décennie.Retour sur un événement à marquer d’une pierre blanche.

Billabong pro Tahiti 2014 : la meilleure compétition ASP selon Slater

« La meilleure compétition World Tour que j’ai jamais vue ». surf-billabong-pro-tahitiAvec ses 11 titres de champion du monde, Kelly Slater est la légende vivante du surf. C’est la référence en sport de compétition, le plus emblématique surfer pro en activité sur le World Tour. Autant dire que sa parole est respectée et que son jugement a valeur de référence. Pendant la compétition, les conditions sont allées en s’améliorant pour devenir parfaites. Les surfeurs ont enchaîné des vagues incroyables, récoltant une flopée de scores au dessus de 9 avec 7 vagues notées 10, la note parfaite en surf. La demi finale opposant John John Florence à Kelly Slater billabong-pro-tahiti-slaterreste dans tous les esprits. Peut-être un des plus beaux heats de tous les temps. Slater score 10 sur sa première vague et 9,77 sur la dernière. John John score 4 vagues monstrueuses au dessus de 9. A la fin du heat, le total des meilleures notes (19,77 sur 20), est identique entre les deux hommes mais c’est Slater qui l’emporte au bénéfice de son 10 alors que Florence ne fait que ( !) 9,90 sur sa plus belle vague.

Gabriel Medina remporte un Billabong pro Tahiti 2014 exceptionnel

En finale Slater est opposé à l’homme fort de cette saison sur le World Tour, le brésilien Gabriel Medina. Teahupoo a encore une fois livré des conditions exceptionnelles pour l’ultime manche du Billabong pro Tahiti 2014. medina-surf-tahiti-2014La lutte aura été de toute beauté et c’est le brésilien qui s’impose par la plus petite marge d’écart 0,03 point. Observateurs et compétiteurs sont unanimes pour qualifier cette épreuve d’exceptionnelle. Les chiffres sont là aussi pour le prouver. Les surfeurs ont enchainé des scores ahurissants à l’image de Kelly Slater qui finit la compète avec la plus haute moyenne enregistrée en compétition. Son heat, à égalité de points avec Florence, est aussi le plus gros score de tous les temps pour une demi finale. Dans ces conditions extrêmes, les chutes ont elles aussi été magistrales avec quelques wipe out d’anthologie.

La caravane du pro World Tour, arrivera bientôt en France du 25 septembre au 06 octobre, pour le Quiksilver Pro France. On espère que les Landes offriront un aussi beau spectacle que l’épreuve tahitienne avec quelques degrés en moins dans l’eau !

Vidéo du Billabong pro tahiti 2014

 

billabong-pro-tahiti-medina

 

billabong-tahiti-2014

 

billabong-pro-tahiti-2014-2

 

billabong-pro-tahiti

 

A propos de l'auteur : Charles-Henri Durieux

Charles-Henri Durieux, responsable d’édition du blog chic-et-viril.com et auteur d’articles sur l’automobile et les montres de Luxe depuis 2010. Passionné de véhicules Anglais et plus particulièrement Land Rover et Aston Martin, Charles-Henri Durieux teste depuis plus de 20 ans des véhicules de Luxe sur route, sur neige et Off-Road.

Suivez moi sur :
 

Laisser un commentaire