Maillot Vilebrequin le costume de bain pour homme

Bien connue des amateurs de maillots de bain de mode homme, la marque Tropézienne Vilebrequin a fêté en 2011 ses 40 ans. Le maillot Vilebrequin se veut le maillot de bain d’exception à destination d’une clientèle en quête d’exclusivité.

Naissance du maillot Vilebrequin à la terrasse du Sénéquier

maillot-vilbrequin

Nous sommes en 1971, le journaliste sportif Fred Prysquel attablé à la terrasse du café Sénéquier à Saint Tropez, imagine sur le bord d’une table un nouveau maillot différent des formes moulantes de l’époque. Il décide d’utiliser plus tard pour la fabrication la toile de spi légère, très résistante et facile à sécher. Le nom de cette nouvelle marque de mode homme ? Vilebrequin, en référence à l’automobile pour ce mordu de sport mécanique. Le maillot Vilbrequin est né.

Maillot Vilebrequin invitation au voyage et souci du détail

Le Maillot Vilebrequin utilise le meilleur tissu disponible, sa créatrice Zaza De Brito, nous fait voyager au travers des motifs imprimés qui fleurissent sur ses collections.vilebrequin On retrouve quatre thèmes principaux : l’inspiration florale, les animaux, les fruits et les rayures. Les couleurs sont très présentes et représentatives du maillot Vilebrequin et de l’élégance que porte la marque. L’univers très riche permet d’offrir une offre large qui plaira à chacun. Technique par la qualité de son tissu, le maillot Vilebrequin intègre des petits détails qui font la différence comme ces deux œillets placés au dos qui permettent une évacuation rapide de l’eau et évite le gonflement disgracieux du maillot.

Le maillot Vilebrequin édition spéciale Golden Turtle

Toujours à la recherche d’exclusivité la marque Vilebrequin a sorti des éditions limitées brodées main avec embouts de cordons en argent massif. Cet été Vilebrequin pousse encore un peu plus loin sa recherche d’exception en proposant deux maillots, catégorie luxe, dans la collection Golden Turtle. vilbrequin-golden-turtleIl s’agit ni plus ni moins que d’un maillot Vilebrequin de la ligne Mooréa ,brodé or 24 carats, disponible dans deux versions, ornés de l’emblème de la maison, la tortue, équipé d’un cordon subtilement fini avec un embout en or massif 24 carats. Le diamant est en option pour les amateurs. La série limitée Golden Turtle, sort à 40 exemplaires au prix de 6200 euros. On espère que l’été sera beau pour ses heureux propriétaires

Le maillot Vilebrequin est à retrouver sur la côte dans les boutiques de Saint Tropez, Cannes, Juans les Pins, Nice et Monaco.

 

 

 

A propos de l'auteur : Charles-Henri Durieux

Charles-Henri Durieux, responsable d’édition du blog chic-et-viril.com et auteur d’articles sur l’automobile et les montres de Luxe depuis 2010. Passionné de véhicules Anglais et plus particulièrement Land Rover et Aston Martin, Charles-Henri Durieux teste depuis plus de 20 ans des véhicules de Luxe sur route, sur neige et Off-Road.

Suivez moi sur :
 

Laisser un commentaire