Esthétisme : la liposuccion une solution très courante

Dans une société moderne où l’esthétisme est devenu un élément prépondérant aussi bien chez la femme que chez l’homme, la lipoaspiration appelée plus souvent liposuccion est une solution trés courante. Elle s’est même imposée comme l’intervention esthétique la plus communément pratiquée dans le monde. Comme toute intervention chirurgicale, elle impose un protocole d’étude auprès d’un médecin spécialisé, afin d’évaluer la possibilité et surtout les bénéfices qui en découleraient. Encore une fois il n’existe pas de solution miracle, il est donc important avant de se décider d’avoir toutes les cartes en main, pour connaître exactement ce qu’une liposuccion pourrait apporter et seul l’avis d’un médecin esthétique peut guider le patient.

Le principe et les zones concernées par la liposuccion 

Inventée en 1977 par le français Yves-Gérard Yllouz, le principe de la liposuccion est de supprimer de façon définitive les excès de graisse situés de façon localisée dans diverses régions du corps. liposuccionCette technique s’est développée et s’est améliorée au fil du temps. La technique actuelle est dite par tunnelisation. Pour cela on pratique de petites incisions par lesquelles sont introduites des dispositifs munis d’orifices qui permettront d’évacuer par aspiration l’excès de graisse. Chez l’homme, les zones principales sont les hanches avec les fameuses poignées d’amour, le ventre et les bras. Les mollets et les cuisses sont également concernés, quant au visage, le double menton, le cou et d‘une manière générale l’ovale du visage font l’objet d’une demande de traitement.

A qui s’adresse la liposuccion ?

Les personnes concernées par la liposuccion sont celles souhaitant un remodelage de leur silhouette touchée par des renflements disgracieux. La liposuccion n’est en aucun cas un moyen de perdre du poids mais un complément à un régime alimentaire qui ne peut pas supprimer tous les excès de graisse très localisés. Ce n’est pas non plus un moyen pour modifier une largeur d’ossature trop forte. Une peau ferme et de bonne qualité donnera les meilleurs résultats. Dans certains cas, la liposuccion peut s’avérer ne pas être la solution la plus adaptée. Si la graisse excédentaire se situe par exemple dans des zones autres qu’entre la peau et le muscle, il faudra se résoudre à abandonner cette intervention qui ne permettra pas d’obtenir un ventre plat. L’épaisseur de graisse est également à prendre en compte pour espérer des résultats d’une liposuccion.L’ensemble des informations sur le site crpce.com apportent un éclairage très intéressant et des réponses à des questions précises.

 

La liposuccion nécessite une anesthésie qui peut être locale ou générale selon les cas. La consultation avec le médecin permettra d’un commun accord de préciser les modalités de l’intervention chirurgicale. Elle laisse une petite cicatrice d’environ 3mm qui généralement bien placée se fait très discrète. Les résultats sont visibles le plus souvent au delà d’un mois. Cette opération non remboursée par la sécurité sociale (voir les tarifs) n’est plus l’apanage des femmes, et beaucoup d’hommes y ont recours pour des résultats très positifs.

A propos de l'auteur : Charles-Henri Durieux

Charles-Henri Durieux, responsable d’édition du blog chic-et-viril.com et auteur d’articles sur l’automobile et les montres de Luxe depuis 2010. Passionné de véhicules Anglais et plus particulièrement Land Rover et Aston Martin, Charles-Henri Durieux teste depuis plus de 20 ans des véhicules de Luxe sur route, sur neige et Off-Road.

Suivez moi sur :
 

Laisser un commentaire